Assemblée générale MNT 2019 : bilan 2018, orientations 2020

Lors de son AG en juin 2019 à Agen (Lot-et-Garonne), la MNT a présenté le bilan de l'année écoulée et soumis au vote des délégués des adhérents les grandes décisions à suivre pour 2020.

2018 : un bilan positif

La MNT a arrêté, au 31 décembre 2018, des chiffres conformes à la trajectoire fixée depuis 2015, année d’adoption de son projet d’entreprise.

  • Le chiffre d’affaire de 649 millions d’euros est stable par rapport à 2017 (+ 0.3 %).
  • Le résultat net, en retrait, reste très positif à 12,1 millions d’euros.

En 2018, la MNT a poursuivi son engagement en faveur de l’amélioration de la santé et du mieux-être au travail des agents territoriaux. A travers son Livre blanc, elle a porté 16 propositions auprès des élus locaux et nationaux. Et elle a réalisé plusieurs expérimentations avec les collectivités afin de trouver des solutions durables et nouvelles contre l’absentéisme.

Lors du renouvellement des appels d’offres pour la protection sociale complémentaire des agents, elle a remporté une convention de participation sur trois en prévoyance et une convention sur deux en santé. En 2018, 20 % des appels d’offres ont été renouvelés, 50 % le seront en 2019.

2020 : de nouvelles orientations

Lors de cette assemblée générale, les délégués se sont prononcés en faveur de la nouvelle offre territoriale individuelle en santé et en prévoyance. Pilotée par la MNT au sein du Groupe VYV, celle-ci permet aux mutuelles partenaires de proposer une offre labellisée unique qui intègre les services développés par le Groupe VYV. Composée de quatre niveaux de garanties en santé, l’entrée de gamme n’intègre pas le 100 % Santé afin de bénéficier d’un tarif particulièrement adapté aux besoins des territoriaux. De même, dans un contexte de pouvoir d’achat contraint – notamment pour les 70 % d’agents territoriaux de catégorie C –, les délégués des adhérents ont fait évoluer le règlement mutualiste (labellisé offre santé) afin d’intégrer la réforme du reste-à-charge zéro (RAC 0) tout en limitant l’impact sur la cotisation. Ils ont ainsi voté la suppression ou la réduction de garanties peu sollicitées par les adhérents.

La mutuelle poursuit ainsi son développement auprès des collectivités locales et au sein du Groupe VYV, dans une nouvelle année marquée par le renouvellement des conventions de participation à la protection sociale complémentaire des agents des services publics locaux.

En savoir + :

© Margot Lhermite

La santé de votre collectivité passe par celle de vos agents

Gérez vos ressources humaines avec un expert à vos côtés