Lauréat PSMT 2019 : Les Vals du Dauphiné innove pour le bien-être et le rayonnement territorial

La communauté de communes Les Vals du Dauphiné (38) est lauréate dans la catégorie Santé au travail et acteurs du territoire des Prix santé et mieux-être au travail (PSMT) de la fonction publique territoriale 2019. Une récompense pour le laboratoire d’innovation pour le bien-être, le rayonnement territorial et l’épanouissement des parties prenantes (LIBERTE) qu'elle a lancé, début 2019, en collaboration avec la sous-préfecture et les entreprises du territoire.

Créée en janvier 2017 d’une fusion de quatre EPCI et d’un syndicat, la communauté de communes Les Vals du Dauphiné (38) a, deux ans plus tard, absorbé un syndicat eau et assainissement et pris la compétence enfance, d’autres évolutions étant prévues. Elle a souhaité construire un projet de "territoire durable global" qui intègre la dimension du bien-être y compris au travail. Un projet soutenu par la sous-préfecture car il permet de répondre de façon globale et cohérente à différentes politiques publiques : santé au travail, plan santé mentale…

Une démarche hybride : collectivité, Etat, entreprises

Fin 2018, une première rencontre, en partenariat avec l’école de management de Grenoble, a permis de constater l’intérêt d’une dizaine d’entreprises du territoire de déployer une démarche locale hybride (publique/privée). Parallèlement, le GICOB, représentation patronale locale, mettait en lumière les difficultés de recrutement tous secteurs confondus, la faible fidélisation des salariés, un turn-over important. D’où l’idée de travailler de manière collaborative, territoire et entreprises, pour agir ensemble sur la qualité de vie au travail et répondre aux différents enjeux : attractivité de l’entreprise et du territoire, fidélisation des salariés, communication interne et externe, transparence envers les salariés.

Début 2019 a dont été lancé le projet "Laboratoire d’innovation pour le bien-être, le rayonnement territorial et l’épanouissement des parties prenantes" (LIBERTE), un dispositif territorial pour un épanouissement global. Avec quatre types d’acteurs :

  • la communauté de communes,
  • l’Etat via la sous-préfecture, qui participe à ce projet pour le bénéfice des habitants, des entreprises et de ses propres services,
  • une représentation patronale locale, le GICOB, qui réunit plus de 300 entreprises et assure des actions de formation et de sensibilisation des salariés,
  • deux ETI, Groupe Ferrari et Porcher, et la PME Playgones.

Bien-être de l’individu, organisations performantes, réussite collective

LIBERTE expérimente un nouveau paradigme de management qui répond aux enjeux du bien-être de la personne, d’organisations performantes et de la réussite collective publique et privée. Cette transformation repose sur le triptyque : l’individu, l’individu dans son organisation, les organisations sur leur territoire. La démarche est composée de quatre modules :

  • l’inspiration : pour entretenir les valeurs fondatrices du projet, échanger sur les difficultés, les réussites…
  • le changement : programme d’éveil à la pleine conscience pour accompagner le nouveau modèle managérial dans une optique de service à autrui ou de leadership "serviteur" ;
  • l’hybridation : programme d’échanges public / privé pour repenser les projets et les besoins sous un angle complémentaire et partenarial ;
  • le rayonnement : déploiement d’un cycle de conférences pour les entreprises du Nord de l’Isère pour les sensibiliser à ce sujet, et à terme, à déployer le projet sur d’autres territoires.

Cette démarche de réflexion a déjà permis de mettre en synergie les acteurs du territoire et d’aboutir à quelques pistes très concrètes de projets mis en commun :

  • échanges d’expériences sur l’absentéisme (réflexion, calcul…),
  • mutualisation des loisirs destinés aux salariés,
  • appréhension des problèmes RH sous un angle nouveau,
  • promotion du territoire.

De leur côté, les cadres qui ont commencé le programme d’éveil à la pleine conscience, sont très contents de participer à cette expérimentation. Ce projet LIBERTE, qui a une durée de vie d’une année, pourra être, en fonction des résultats finaux, étendu à d’autres managers, dans les territoires voisins, avec d’autres entreprises. LIBERTE ? Une dynamique hybride qui permet un changement de vision pour que les acteurs du territoire déploient un projet porteur au service des usagers. Et une démarche récompensée par le jury des PSMT 2019 pour ses trois points forts : l'épanouissement des agents, l'hybridation des expériences public-privé, le travail à l'échelle du territoire pour en valoriser tous les acteurs.

==================

REPERES

  • Code postal : 38353
  • Nombre d’habitants : 62 000
  • Nombre total d’agents : 247

=====================

PSMT 2019 : catégorie Santé au travail et acteurs du territoire

La catégorie Santé au travail et acteurs du territoire des PSMT récompense les initiatives qui visent à s'entourer d'acteurs de proximité afin d'apporter une réponse adaptée à la démarche de la collectivités en matière de santé au travail. Le jury des PSMT 2019 a désigné comme lauréate la communauté de communes Les Vals du Dauphiné et a nominé la ville de Cavaillon, Luberon Monts de Vaucluse et le CCAS (84), ainsi que la ville de Pertuis.

=====================

© Tchavolo productions - Alexandre de Cadoudal

Mettre en place des programmes de prévention afin de réduire durablement les risques professionnels

Une fois les risques identifiés, votre expert vous aide à installer les bonnes solutions, à les mettre en pratique, à analyser les résultats et à les optimiser.