La méthode PAMAL : une première à Sainte-Luce

En 2018, une quinzaine d’agents de la communauté d’agglomération de l’Espace Sud à Sainte-Luce ont bénéficié, pour la première fois en Martinique, de la méthode PAMAL. Cette action de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) est proposée par la MNT et son partenaire Kiné France Prévention (KFP).

Cette action a permis aux agents paysagers et aux brigadiers de l’environnement d’être acteur de l’amélioration de leurs conditions de travail. Il s’agit là d’une expérience très enrichissante à plusieurs niveaux, aussi bien pour moi en tant que préventeur, que pour les agents de l’Espace Sud Martinique, dans la mise en commun de nos expertises réciproques.

Cette première action de partenariat MNT-KFP aux Antilles au sein d'une collectivité d'agglomération devrait, à mon avis, trouver écho dans les autres collectivités de la région. Il serait intéressant de faire bénéficier l'ensemble des agents de la même qualité de prestation, pour un mieux-être au travail nécessaire pour diminuer l'absentéisme consécutif à la fatigue physique. 

Joseph Tiburce - masseur kinésithérapeute et kinési-préventeur du réseau Kiné France Prévention (KFP)

En Martinique, la communauté d’agglomération de l’Espace Sud à Sainte-Luce a sollicité la MNT pour mettre en place une action de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS). Dans un premier temps, cette action a été destinée aux agents des espaces verts et de l’entretien. La MNT a fait appel à son partenaire Kiné France Prévention (KFP) qui s’est appuyée sur la méthode PAMAL (prévention des accidents et maladies de l’appareil locomoteur). Cette méthode a pour objectif de repérer et de réduire les facteurs de risques environnementaux mais également individuels pour diminuer la fréquence et la gravité des accidents du travail et des maladies professionnelles qui sont liées aux contraintes physiques du travail.

En octobre 2018, après une première réunion en amont, 10 agents du service aménagement paysager et 5 agents de la brigade de l’environnement ont d’abord bénéficié de bilans individuels. Puis, trois journées et demies de formation ont été proposées, étalées sur six semaines, avec une observation des situations de travail et une séance d’application. En décembre, une dernière séance a été consacrée aux recommandations et à la remise d’une fiche d’amélioration des situations à risques par métier. Joseph Tiburce, kinési-préventeur du réseau KFP qui a suivi ces agents, a bien apprécié cette expérience. Déjà appliquée avec succès en métropole, notamment à Saint-Jean-de-Luz, c’est la première fois que la méthode PAMAL était mise en place dans les DROM et notamment aux Antilles. Toujours avec succès !

Pour en savoir + :

Mots-clés : TMS, troubles musculo-squelettiques, Kiné France Prévention, KFP, méthode PAMAL, prévention, accidents du travail, risques, formation, situations de travail, Sainte-Luce

© DR

Mettre en place des programmes de prévention afin de réduire durablement les risques professionnels

Une fois les risques identifiés, votre expert vous aide à installer les bonnes solutions, à les mettre en pratique, à analyser les résultats et à les optimiser.