Lauréat PSMT 2019 : Oléron réduit la pollution sur son territoire et les risques routiers

Le jury des Prix santé et mieux-être au travail (PSMT) de la fonction publique territoriale 2019 a désigné la communauté de communes de l'Ile d'Oléron (17) lauréate de la catégorie Prévention et risques routiers. Son projet "Objectif : zéro accident, zéro pollution sur Oléron" est en effet ambitieux ! Entre les formations mutualisées sur site, le télétravail, l’incitation à marcher ou à faire du vélo, les formations à la signalisation des chantiers ou à l’éco-conduite, les actions menées depuis 2016 couvrent un large spectre.

La communauté de communes de l’île d’Oléron, en Charente-Maritime (17), intervient sur dix sites répartis sur une superficie de 174 km. Opérant dans chacune des huit villes, certains agents (techniques, postes mutualisés sur les communes) sont donc amenés à se déplacer régulièrement. Le parc automobile de l’intercommunalité comprend 34 véhicules (engins, quads, tondeuses autoportées…) et des vélos électriques ou non. Les agents sont ainsi très exposés aux risques routiers, même s’il n’y a pas eu d’accidents de travail liés à ceux-ci ces deux dernières années. Sont concernés aussi les agents qui habitent sur le continent pour leurs trajets domicile-travail.

Au départ, le plan de mobilité avait pour objectif de réduire la pollution sur le territoire. Le service RH et prévention a vite cerné ses bénéfices pour la santé, avec la réduction des accidents routiers et de la fatigue engendrée par la conduite. En effet, l’afflux touristique perturbe fortement la circulation routière à certaines périodes de l’année. Or l’île d’Oléron se prête à l’utilisation du vélo, un moyen de transport parfois plus rapide que la voiture. Le projet a donc débuté, en 2015, avec le souhait de réduire l’usage du véhicule dans le cadre du travail. Les agents sont dorénavant invités à prendre le temps de marcher pour des distances courtes ou à emprunter un vélo.

Formations sur site, télétravail, vélo, marche à pied…

Dans cette optique de réduire l’usage de la voiture, plusieurs actions ont été expérimentées depuis 2016 :

  • des formations mutualisées avec les communes, le formateur venant sur place. Pour les agents, le risque routier est ainsi supprimé et les journées de formation sont moins intenses et fatigantes ; sans compter que les formations sont réalisées dans des conditions réelles de travail. Cette mutualisation nécessite un important travail de communication et d’évaluation des besoins, confié au conseiller de prévention.
  • le télétravail, expérimenté depuis novembre 2018 dans certains services (une journée flexible par semaine) ;
  • la signalisation des chantiers : formation des équipes intervenant sur la voie publique, afin de protéger agents et usagers ;
  • l’expérimentation de la prime Indemnité kilométrique vélo (IKV) ;
  • la réfection de la déchèterie du Bois d’Anga, dont les travaux concernent le risque routier.

En 2016, l’intercommunalité a intégré une chargée de mission Déplacements qui a, entre autres, pour mission de sensibiliser les entreprises aux alternatives à l’usage de la voiture individuelle. Pensée en tant que projet, la démarche a pu ainsi se généraliser et les actions s’enchaîner.

… Signalisation des chantiers, éco-conduite, co-voiturage

"Objectif : zéro accident, zéro pollution sur Oléron" met l’accent sur un risque connu mais pas toujours pensé comme prioritaire. Les pratiques du service RH et prévention ont évolué. Le passage du CACES (certificat d’aptitude à la conduite en sécurité) est systématiquement demandé à des agents qui conduisent d’autres agents. Les compétences des agents sont confirmées, parfois développées. Les boissons alcoolisées ont disparu des événements conviviaux.

Le bilan est très positif. Les formations mutualisées ont été pérennisées. L’expérimentation du télétravail est jugée positive par les agents concernés, leurs responsables et leurs collègues. Ce projet n’a pas pu être évalué du point de vue des usagers par manque de données de comparaison. Parallèlement, des initiatives qui dépassent le cadre de la démarche mais vont dans son sens, ont été prises par des agents : co-voiturage, commandes alimentaires groupées… Les perspectives à venir ? La généralisation du télétravail, le soutien des initiatives individuelles et la formation de l’ensemble des agents à l’éco-conduite. Deux agents volontaires seront formés et formeront à leur tour leurs collègues. Et enfin, faire bénéficier les huit communes de l’île des bonnes pratiques de l’intercommunalité.

Le jury des PSMT 2019 a trouvé que la communauté de communes de l'Ile d'Oléron avait su faire local tout en raisonnant global et que la fabrique du local s'était transformée en projet collectif et intégré. C'est pourquoi elle a voulu récompensé cette démarche de prévention de santé et de protection de l'environnement prometteuse et avant-gardiste.

==============

REPERES

  • Code postal : 17310
  • Nombre d’habitants : 22 000 (hiver), 200 000 (été), 42 000 (DGF)
  • Nombre total d’agents : 115

 =====================

PSMT 2019 : catégorie Prévention et risques routiers

La catégorie Prévention et risques routiers des PSMT récompense toute initiative concluante en matière de prévention du risque routier. En 2019, le jury a désigné la communauté de communes de l'Ile d'Oléron comme lauréat et a nominé le centre intercommunal d'action sociale de Saint-Brieuc Armor Agglomération (22) et la communauté de commune Les Coëvrons (53).

=====================

© Tchavolo productions - Grégoire Crozet

Mettre en place des programmes de prévention afin de réduire durablement les risques professionnels

Une fois les risques identifiés, votre expert vous aide à installer les bonnes solutions, à les mettre en pratique, à analyser les résultats et à les optimiser.