Nouvelle étude OST : la santé au travail comme levier d'innovation managériale

L’Observatoire social territorial (OST) de la MNT a sorti officiellement son 21e cahier lors du congrès de l'AATF (Association des administrateurs territoriaux de France) début juillet. Réalisée par des élèves administrateurs de l'INET (Institut national des études territoriales), cette étude met la santé au travail au cœur du dispositif managérial des collectivités.

Publiée en juillet, cette étude a été réalisée par six élèves administrateurs de l’Institut national des études territoriales (INET). Partant du constat que les managers publics sont confrontés à un double mouvement (répondre aux attentes renouvelées des usagers et garantir aux agents la qualité du travail effectué ainsi que leur épanouissement), cette nouvelle étude propose des pistes de réflexion et d’action pour accompagner les managers dans leurs démarches.

La santé des agents : levier pour renforcer la performance

Dans un contexte où le levier de recrutement se fait plus rare, les auteurs souhaitent faire évoluer la vision des managers publics sur la santé des agents. Ils proposent ainsi de considérer celle-ci comme un investissement et non plus comme un coût, constatant qu’en passant d’une approche curative à une approche préventive, la collectivité fait des économies tout en renforçant la performance de l’action publique.

La santé au travail au cœur du management

En remettant la santé au travail au cœur du management, les auteurs soulignent le rôle essentiel des encadrants. Ces derniers disposent alors de nouveaux outils de motivation, tels que donner du sens par la reconnaissance et la valorisation des métiers, donner des nouvelles perspectives et reconnaître l’expertise. Pour réussir sa démarche de qualité de vie au travail (QVT), les auteurs notent également l’importance, pour la collectivité, d’organiser la gouvernance et d’engager l’ensemble des parties-prenantes. Il est ainsi nécessaire de croiser les regards des différents experts et de partager la responsabilité. Enfin, l’étude met en évidence la nécessité d’articuler différents leviers de réussite : établir un diagnostic, sensibiliser et former l’ensemble des agents à la santé au travail, informer pour expliquer et impliquer, et enfin, évaluer.

Cette étude, réalisée en partenariat avec l’association des administrateurs territoriaux de France (AATF) et l’Institut national des études territoriales (INET), est basée sur 54 entretiens individuels dont 48 en collectivités et six en dehors de la fonction publique territoriale. L’étude et sa synthèse, ainsi que l’ensemble des études de l’OST, sont disponibles sur : observatoire-social-territorial.fr

© MNT

Votre expert MNT à vos côtés

Au-delà du respect réglementaire, il s’agit de structurer la démarche de prévention et impliquer efficacement les parties prenantes, optimiser la gestion des ressources humaines et favoriser le dialogue social, planifier les actions et gérer les mises à jour.