Le PSMT et après - Ploemeur, un accompagnement durable

La commune morbihannaise de Ploemeur (56) a reçu une mention spéciale à l’édition 2013 du Prix santé et mieux-être au travail (PSMT) de la MNT. Cela pour son action de prévention des addictions. Six ans après, la MNT accompagne toujours la collectivité dans sa politique de santé au travail.

Dans cette petite ville du Morbihan (56) nichée entre plages et criques secrètes, le Prix santé et mieux-être au travail (PSMT) de la MNT a été un déclencheur aux effets en cascade. Un coup de pouce qui, loin de se limiter à un coup de projecteur ponctuel, a permis d’initier puis de déployer une démarche globale de prévention à long terme.

Acte 1 : la prévention des risques d’addiction

Tout commence en 2013. Sollicitée par des encadrants en demande de soutien pour faire face à certains comportements à risque liés à l’addiction chez leurs agents, la commune décide d’agir. Elle constitue, pour cela, un groupe de travail où siègent les membres de son CHSCT. L’idée : mettre en place une démarche d’ensemble passant par la sensibilisation des agents, mais aussi des élus et des encadrants et la prévention des addictions de tous types : alcool, tabac, drogues, médicaments. Ambitieuse et globale, cette stratégie vaut à la commune (440 agents, pour 20 000 habitants) une mention spéciale lors de l’édition 2013 du Prix santé et mieux-être au travail (PSMT).

Le programme concerné comporte un volet collectif, passant par une réflexion sur la conduite à tenir par les encadrants, la création d’outils d’information et l’actualisation du règlement intérieur. Une journée de forum sensibilise les agents au sujet de manière ludique, sans stigmatisation. Quant au volet individuel du programme, il consiste en une demi-journée de formation pour tous les encadrants, leur permettant de développer leurs capacités d’analyse, de connaître les recours possibles et d’harmoniser leurs pratiques.

Acte 2 : une stratégie de prévention qui prend de l’ampleur

A la suite de l’attribution du PSMT, la collectivité poursuit et amplifie son action de prévention avec le soutien de la MNT. Pour aller plus loin dans la prévention et l’accompagnement des comportements addictifs, une plateforme d’écoute psychologique est mise à l’essai durant six mois auprès de deux services sensibles. Elle est ensuite étendue à l’ensemble des personnels : une première en Bretagne.

Dans la continuité de ces actions de prévention, un nouveau programme est déployé à partir de 2015 pour l’accompagnement et le reclassement les agents en inaptitude physique. Une mesure qui s’appuie sur un recensement des postes vacants ou à créer éligibles à de nouvelles fonctions pour les agents concernés.

Acte 3 : la prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS)

En 2017, la commune de Ploemeur sollicite de nouveau la MNT pour un nouveau programme dédié à la prévention des TMS, pour anticiper l’absentéisme et le mal-être au travail. La mutuelle a en effet, dans le domaine des TMS, développé une réelle expertise. Elle a également noué sur ce thème un partenariat national avec l’association Kiné France Prévention (KFP).

Mi-2017, la ville cible dans un premier temps les agents intervenant en qualité d’aides à domicile, physiquement très sollicités. Un process sur-mesure est alors défini entre les trois partenaires. L’action débute par une demi-journée d’observation sur site par un intervenant kinésithérapeute de KFP, qui repère les situations à risque au regard des TMS et interroge les agents sur les difficultés physiques concrètes rencontrées à leur poste. S’ensuit la remise d’un carnet de recommandations individualisé à chaque agent, avec des conseils personnalisés d’amélioration des situations ou de matériels à tester. L’action se clôt, quelques semaines plus tard, par une nouvelle visite de KFP sur le terrain, pour un bilan sur l’application effective des conseils donnés. La MNT co-finance l’action, dont le succès se révèle encourageant.

En 2018, c’est au tour de deux nouveaux services communaux de bénéficier du dispositif : les espaces verts et les espaces de jeux. Le soutien croisé de la MNT et de KFP est renouvelé jusqu’au début 2019, avec un troisième et dernier volet du programme, dédié aux personnels d’entretien du service éducation, qui interviennent dans les écoles et les offices.

Premier partenaire des collectivités territoriales en santé au travail, la MNT se fait fort de soutenir et d’accompagner la mise en place de programmes, plus ou moins longs, de prévention auprès de leurs agents. Le partenariat avec Ploemeur montre que la collaboration peut être durable., sur plusieurs années.

© MNT

Mettre en place des programmes de prévention afin de réduire durablement les risques professionnels

Une fois les risques identifiés, votre expert vous aide à installer les bonnes solutions, à les mettre en pratique, à analyser les résultats et à les optimiser.