Les RLA : des rencontres avec les décideurs pour renforcer la prévention

Lutter contre l’usure professionnelle, optimiser les pratiques managériales, œuvrer pour la qualité de vie au travail… autant d’enjeux pour les collectivités territoriales en matière de politique salariale. Et tout autant de thématiques autour desquelles la MNT réunit plusieurs fois par an les encadrants et les élus depuis 2012. Des Rencontres locales d’actualité (RLA) sont ainsi menées sur tout le territoire pour leur apporter une information utile afin d’orienter leurs actions en matière de santé et de bien-être au travail.

Renforcer le niveau de connaissances en partageant avec les décideurs des études ou des bonnes pratiques, en invitant autour de la table des experts et des témoins, c’est là l’ambition et ce qui fait tout le succès des Rencontres locales d'actualité (RLA) organisées par la MNT et ses partenaires. Elles ont été créées fin 2011, lors de la parution du décret relatif à la participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents, pour les accompagner dans la mise en place de ce nouveau dispositif, complexe à décrypter. Une cinquantaine de RLA ont ainsi été organisées dans toutes les régions. Face à l’énorme succès rencontré, elles ont ensuite été étendues à d’autres sujets autour de la prévention, un levier efficace pour lutter contre l’absentéisme. Dans les collectivités territoriales où la moyenne d’âge est un peu plus élevée que la moyenne, mettre en place une vraie politique de prévention peut réellement changer la donne.

Santé au travail, RPS et autres sujets majeurs pour les collectivités territoriales

C’est ainsi que cette année, un grand nombre de RLA ont concerné la santé au travail, présentée alors comme un outil d’innovation managériale. Lorsqu’on s’occupe de la santé de ses agents, on envoie des signes de reconnaissance et les bénéfices sont apportés aussi bien sur l’efficacité individuelle que collective. Les RLA ont traité différents sujets : « La santé au travail comme levier d’innovation managériale », « Usures professionnelles », « Santé au travail et prévention des TMS », « La santé au travail, un nouveau territoire managérial » ou encore « Activité physique et nutrition » en Champagne-Ardenne, à Tarbes, en Haute-Vienne, dans le Gers, en Savoie et Haute-Savoie, dans le Rhône ou encore dans les Landes.

Sur des territoires dont la loi NOTre, notamment, a bouleversé et modifié l’organisation et les métiers, les risques psychosociaux (RPS) sont une réalité qui touche aussi bien les encadrants que les agents. Des RLA sur des thèmes comme « Souffrance au travail, réenchanter le quotidien », « La QVT, pour de nouvelles pratiques de management, préserver et se préserver face aux souffrances au travail » ont ainsi été organisées à Dunkerque, Carcassonne ou à Niort, par exemple. D’autres sujets, comme les risques professionnels liés aux consommations de substances psychoactives, sont également attendus par les collectivités territoriales. Présenté en septembre 2019, le rapport Lecocq a mis l’accent sur des préconisations en matière de santé, sécurité et qualité de vie au travail (QVT) dans le service public. Il devrait être suivi d’ordonnances en 2020 dans le cadre du plan Santé au travail. La MNT y a grandement participé pour faire remonter les difficultés rencontrées sur les territoires. Ces réformes seront sans doute l’objet de RLA à venir.

Une équipe pluridisciplinaire pour des RLA efficaces

Reconnue comme un acteur majeur de la protection sociale des territoires, la MNT a développé plus de 400 projets de prévention en 2019. C’est dire que les initiatives inspirantes existent et méritent d’être présentées pour être diffusées. Les idées de thématiques des RLA sont ainsi initiées par le terrain. Elles sont organisées main dans la main avec la MNT, le SNDGCT, les centres de gestion, le CNFPT et parfois même avec des DRH très engagés.

Avec plus de 7 ans d’ancienneté, les RLA continuent à avoir du succès. Près d’une quinzaine sont menées chaque année sur tout le territoire et peuvent accueillir jusqu’à 140 décideurs en une seule fois autour d’experts sur les thématiques des RPS, de la QVT ou des TMS par exemple. Leur succès réside sans doute dans cet apport de connaissances et d’informations qui pose les bases d’un plan de prévention adapté. Il est dû aussi à la présence de témoins, d'encadrants ou d'élus d’une collectivité partageant leur expérience, ce qui nourrit les échanges. Cela a été le cas par exemple à Clermont-Ferrand où la RLA sur la santé au travail leur a permis de passer plus facilement à une phase de mise en œuvre, les bonnes informations et pratiques désormais connues.

Lorsque les décideurs partagent le même objectif que les encadrants, la grille de lecture est différente pour les agents. S’ils entendent la même voix, le même engagement, la même volonté, alors les actions de prévention ont toutes les chances d’être utiles et efficaces. Les RLA participent à diffuser cette culture de la prévention, à tous les niveaux de la collectivité.

Vous êtes intéressé par cette démarche ? Rapprochez-vous de votre interlocuteur MNT habituel ou envoyez un message à prevention@mnt.fr

© MNT- DR

Mettre en place des programmes de prévention afin de réduire durablement les risques professionnels

Une fois les risques identifiés, votre expert vous aide à installer les bonnes solutions, à les mettre en pratique, à analyser les résultats et à les optimiser.