OST : les agents, acteurs de leur santé et de leur bien-être au travail

Selon l'étude n°21 de l'Observatoire social territorial (OST) intitulée "La santé au travail comme levier d'innovation managériale", associer les agents dans une démarche d'amélioration de la qualité de vie au travail est essentiel pour les collectivités. Sensibilisation et formation des personnels permettront ainsi de privilégier un projet collectif.

Lutte contre les troubles musculo-squelettiques (TMS), prévention des accidents du travail et des risques psychosociaux, dépistage des conduites addictives, gestion du stress… Le bien-être de l’agent territorial est bien évidemment l’objectif de toute démarche de santé au travail initiée par une collectivité. Mais au-delà des résultats concrets qui peuvent être obtenus par les initiatives prises par les employeurs territoriaux, le simple fait de se préoccuper de la santé des agents et de les associer aux actions menées dans ce cadre revêt une importance capitale pour ces derniers. « Si la collectivité qui m’emploie se préoccupe de ma santé et de mon bien-être au travail, c’est qu’elle considère que je suis un élément important du service public », se dit en substance l’agent concerné par un projet mis en œuvre dans son univers professionnel.

Ce sentiment de reconnaissance se renforce au fur et à mesure que le processus de santé au travail est mis en œuvre. Sollicité à chaque phase (diagnostic, sensibilisation et formation, information et communication, évaluation), l’agent devient acteur de son propre parcours professionnel. Il s’inscrit dans une approche collective de ses missions et de son environnement et cette posture lui permet de dépasser la défense de ses intérêts particuliers.

Reconnaissance, implication, formation

Les agents peuvent être consultés dès l’initiation du projet afin de leur permettre d’exprimer leur perception du bien-être au travail, leurs attentes, leurs préoccupations prioritaires et leurs propositions d’amélioration. Associés aux groupes de travail, ils peuvent également nourrir les discussions de leur vécu. Enfin, leur point de vue est essentiel lorsqu’il s’agit d’élaborer des propositions concrètes pour améliorer les conditions de travail… L’implication des agents dans la formation à la santé au travail peut enfin déboucher sur l’acquisition de nouvelles compétences et ainsi leur ouvrir de nouvelles perspectives de carrières. Certaines collectivités ont, par exemple, mis en place des formations diplômantes spécifiquement destinées à des agents en situation de reclassement.

=======================================================================

TMS : les agents de la ville de Paris inventent leur propre pelle ergonomique

Pour lutter contre les troubles musculo-squelettiques (TMS), la Ville de Paris a lancé en 2017 un appel à projet pour inviter les agents municipaux à imaginer de nouveaux outils destinés à améliorer leurs conditions de travail. C’est dans ce cadre qu’une équipe de cantonniers a élaboré une pelle ergonomique sans équivalent sur le marché. Testée avec succès sur le terrain, cette innovation apporte une réelle plus-value pour le bien-être des agents chargés du nettoyage de la voirie. Elle témoigne également de la créativité et du savoir-faire des agents.

========================================================================

Qualité de vie au travail : le questionnaire COPSOQ

Le Copenhagen Psychosocial Questionnaire (COPSOQ) ou Questionnaire psychosocial de Copenhague est un des nombreux modèles internationaux de questionnaires conçus pour le privé. Il évalue les facteurs psychosociaux de l'environnement de travail (conditions de travail), de la santé physique et mentale et du bien-être. Il peut aussi convenir aux collectivités qui voudraient réaliser un diagnostic interne en interrogeant leurs agents afin d'engager une démarche d'amélioration de la qualité de vie au travail. Le COPSOQ été développé par l’Institut national de santé au travail du Danemark.

 =============================================

  •  Lire l'étude OST n°21, La santé au travail comme levier d'innovation managériale
  • Lire la synthèse de l'étude Enjeux mutuels n°33

Mots-clés : Santé au travail, OST, Bien-être au travail, agent, troubles musculo-squelettiques, TMS, reconnaissance, formation, qualité de vie au travail, implication, COPSOQ, ville de Paris, pelle ergonomique, Observatoire social territorial

© MNT

Votre expert MNT à vos côtés

Au-delà du respect réglementaire, il s’agit de structurer la démarche de prévention et d'impliquer efficacement les parties prenantes, d'optimiser la gestion des ressources humaines et de favoriser le dialogue social, de planifier les actions et de gérer les mises à jour.