Le PSMT et après - Pulnoy, quand la culture de la prévention gagne en maturité

La mairie de Pulnoy (Meurthe-et-Moselle) a remporté le deuxième prix du Prix santé et mieux-être au travail 2017 (PSMT). Loin de s’endormir sur ses lauriers, elle a depuis amplifié ses actions. Cette petite commune ne compte que 65 agents. Mais en termes d’engagement pour la prévention et la santé au travail de ses agents, elle a tout d’une grande. La preuve par l’exemple.

A Pulnoy, chaque action de prévention en santé et bien-être au travail est préparée et mise en œuvre par un groupe de travail paritaire. Aux commandes de ce groupe, un duo constitué d’un pilote technique (un cadre expert ou manager de l’équipe concernée) et d’un pilote élu, porteur de la vision d’ensemble. L’idée ? Favoriser la propagation de la culture de la prévention à tous les niveaux.

Sandrine Arnautou - directrice générale des services de la ville de Pulnoy (Meurthe-et-Moselle)

Située à quelques kilomètres de Nancy et ouverte sur la nature, Pulnoy (54) est une petite ville en pleine expansion, passée de 4 500 à 6 000 habitants en 4 ans. À l’image de cette croissance démographique, la commune a développé une forte dynamique en santé au travail, avec un accent mis non sur le curatif, mais sur la prévention. Une volonté politique que manifeste le nombre d’heures dévolu à l’assistante prévention auprès des agents communaux : 4 heures par mois en 2015, un mi-temps fin 2017. Primée dans le cadre du PSMT 2017 pour sa démarche collective de prévention des risques psycho-sociaux (RPS), Pulnoy a depuis diversifié et élargi son action. Avec, pour 2018, un accent mis sur la santé et le bien-être au travail pour tous ses agents.

Bien-être au travail : un forum pour tous

Sensibiliser les agents à l’importance de prendre soin de leur propre santé, tel est l’objectif de la journée organisée sur le temps de travail, le 16 mai 2018. « Cette journée a été rendue possible grâce à la dotation du PSMT, explique Sandrine Arnautou, directrice générale des services. Nous avons fermé les services ce jour-là. Et hormis les animateurs travaillant pour une autre structure le mercredi, presque tous nos 65 agents communaux ont participé. » Au programme, une série d’ateliers entrecoupés de moments de convivialité : « Comment bien manger pendant sa journée de travail ? » avec une diététicienne, « Comment porter des charges en protégeant ses lombaires ? » avec Kiné France Prévention, réveil musculaire avec la Fédération française EPGV (éducation physique et gymnastique volontaire), et massage assis avec Obiance, spécialiste du bien-être en milieu professionnel. Le retour des agents est unanime : 100 % des participants ont fortement apprécié ce forum. Et souhaitent son renouvellement. Un format plus léger, compatible avec les moyens financiers de la commune, est à l’étude pour 2019.

TMS et postes à risques : une action de formation ciblée

Pour aller plus loin, la ville a souhaité cibler les agents les plus concernés par le risque de troubles musculo-squelettiques (TMS). « Pour cette action de prévention, accessible à 15 personnes au maximum, c’est notre CHSCT qui s’est chargé de sélectionner les bénéficiaires, raconte Sandrine Arnautou. La priorité a été donnée aux agents sujets à des restrictions médicales, à des arrêts de travail récurrents ou exerçant un métier à forte usure professionnelle. » Membres des services techniques, agents d’entretien ou Atsem, les 15 agents concernés ont bénéficié courant novembre 2018 d’une formation à la prévention des TMS, animée par une kinésithérapeute de l’association Kiné France Prévention (KFP), partenaire de la MNT et de SMACL Assurances.

Ces deux demi-journées ont été précédées d’une visite préparatoire sur site. Sur la base des photos et vidéos réalisées en situation de travail concrète, l’intervenante de KFP a illustré les situations à risques et délivré des conseils individualisés sur les postures de travail à proscrire ou à privilégier. Participante à la formation, l’assistante prévention de la ville assure désormais un suivi personnalisé de chaque agent formé. En veillant à ce que les préconisations reçues par chacun soient mises en application. Car en matière de TMS, la force des habitudes est un ennemi redoutable...

Mots-clés : Prix santé et mieux-être au travail, santé au travail, prévention, risques psycho-sociaux, bien-être au travail, troubles musculo-squelettiques, TMS, Kiné France Prévention, MNT, PSMT, Pulnoy, KFP, forum

© MNT

Mettre en place des programmes de prévention afin de réduire durablement les risques professionnels

Une fois les risques identifiés, votre expert vous aide à installer les bonnes solutions, à les mettre en pratique, à analyser les résultats et à les optimiser.